Ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'ŒIL SEC… et n'a jamais osé demander!

PLUS D'INFORMATION

SUR

MALADIE DES YEUX SECS

 

--- Faits sur la sécheresse oculaire ... Causes de la sécheresse oculaire

... Traitement de l'oeil sec

... Que puis-je faire contre la sécheresse oculaire? 

... Thérapie de l'oeil sec ...

6_OSCB-Berlin.org_(c)ENK_DRY EYE BANNER,_Augenoberfläche FOTO EIGENES AUGE (AUS; hier hell + kontrastreich) WEICH 30  + Sättigung_TROCKENES AUGE, DRY EYE, WÜSTE KAMELE.jpg

PLUS D'INFORMATION

SUR

MALADIE DES YEUX SECS

 

QU'EST-CE QUE LA MALADIE DES YEUX SECS ?

La sécheresse oculaire est une irritation chronique et des dommages à la surface oculaire - le tissu humide sur le devant de l'œil avec les paupières.

Il est généralement déclenché par un manque de film lacrymal sur l'œil. 

L'ophtalmologiste qualifie cette maladie de kératoconjonctivite sèche , c'est-à-dire "  inflammation de la sécheresse de la cornée et de la conjonctive  ".  

THÉRAPIE  : => Traitement rapide et adéquat de la sécheresse oculaire maladie est important d'éviter des dommages permanents à la vision.
La bonne nouvelle est que chaque patient peut faire beaucoup d’auto-amélioration pour soulager les symptômes de la sécheresse oculaire.

La sécheresse oculaire la maladie est très fréquente  et peut avoir de nombreuses causes différentes

OSCB-Berlin.org_(c)ENK_Trockenes-Auge,-Dry-Eye-Disease,-Contact-Lens,-Kontaktlinse___HÄUFIGKEIT des Trockenen Auges, Frequency of Dry Eye Disease_20_.jpg

La sécheresse oculaire est la maladie la plus courante  en ophtalmologie:

  • Environ 1/6 de la population est touchée en moyenne en Europe centrale et en Amérique du Nord
  • avec environ   1/3 de la population, la fréquence en Asie est environ deux fois plus élevée 
  • avec environ   2/3 de la population, la fréquence de la dysfonction de la glande de Meibomian (MGD)  dans les paupières est à nouveau deux fois plus élevée - c'est la cause la plus fréquente de sécheresse oculaire, ce qui ne conduit pas toujours directement à des plaintes 
  • La fréquence est augmentée  , par exemple.
    • chez les femmes  et
    • à un âge avancé
    • ... cela indique une influence des hormones et des processus de vieillissement.

 

Tous les yeux secs ne sont pas reconnus correctement  , car les symptômes sont souvent inhabituels au début  et leur apparition est souvent rampante.

 

Parmi les autres facteurs de risquepossibles d'une sécheresse oculaire, citons par exemple:

  • Facteurs de risque internes , tels que: 
    • Troubles de la forme de la paupière  et du mouvement des paupières (clignotement) 
    • Inflammation chronique des paupières  (blépharite) et
    • diverses maladies de la peau   (rosacée, dermatite atopique, etc.)
    • maladies rhumatismales inflammatoires   et autres maladies systémiques
    • Dysfonctionnement des systèmes de régulation ( systèmeendocrinien hormonal / immunitaire / nerveux)
    •  divers médicaments  qui sont mis sur les yeux sous forme de gouttes ou par voie systémique, par exemple sous forme de comprimés
  • Facteurs de risque externes tels que:

Quels sont les  symptômes  de la sécheresse oculaire - Comment reconnaître une sécheresse oculaire?

La plupart des plaintes concernant   la sécheresse oculaire s’expliquent par l’ irritation de  l’œil et la perturbation du film lacrymal:

L'irritation et la douleur peuvent être très différentes

  • sensation de sécheresse 
  • Irritation et sensation de corps étranger
  • Irritation sableuse
  • Frottement et rougeurs
  • Brûlure et douleur
  • photophobie
    • Cela conduit à ... "  yeux fatigués  ", "paupières lourdes" ou "yeux collés"   

       La douleur à l' œil sec  peut survenir dans différentes régions :

      • à la surface de l'œil lui-même, mais cela se produit souvent
      • également dans la périphérie de l'œil ou
      • se sent même derrière les yeux.

      Une irritation oculaire persistante peut entraîner des douleurs et une douleur chronique peut entraîner des syndromes douloureux. Les syndromes de douleur chronique sont un facteur distinct de la maladie de la sécheresse oculaire et sont souvent difficiles à traiter. La collaboration avec la médecine de la douleur et la psychosomatique peut être utile ici.

    Vision floue

    Dans la sécheresse oculaire, le film de larme homogène, important pour une bonne acuité visuelle , est perturbé. Par conséquent, de  nombreux patients ont des  problèmes de vision comme

    • vision trouble
    • acuité visuelle fluctuante  ou
    •  sensibilité à l' éblouissement
    THÉRAPIE  => Les perturbations visuelles dans la sécheresse oculaire améliorent généralement , voire disparaissent temporairement, après qu’une ou plusieurs paupières puissantes clignotent, propageant un nouveau film lacrymal stable. - C'est aussi un bon test pour savoir si les troubles de la vision sont dus à un trouble du film lacrymal.

    Yeux Mouillés et Yeux Larmoyants

    • Au départ, l'irritation de la surface oculaire peut entraîner une augmentation du flux de larmes   (réaction de protection) ... avec un débordement de larmes (epiphora) sur la marge du couvercle. Il est bien sûr déroutant que la maladie de l'  œil «  sec » entraîne des larmes et des yeux mouillés .

     

    THÉRAPIE  => Ici, un examen minutieux par l'ophtalmologiste et peut-être une petite chirurgie peut être utile.

    Les autres raisons pour lesquelles un œil mouillé  et des déchirures sur le bord du couvercle peuvent être:

    lorsque la paupière est altérée , dans sa forme ou sa forme, le film lacrymal ne peut plus être correctement formé ou ne peut pas être tenu sur l'œil ... ou ...  lorsque la fuite des larmes dans le nez ne fonctionne plus normalement,  soit parce que la marge de la paupière est légèrement écartée de l'œil, soit en raison d'une obstruction dans les conduits lacrymaux drainants.


    Quelle est la cause d'  une sécheresse oculaire? - Comment la sécheresse oculaire survient-elle?

    En règle générale, l'irritation de la surface oculaire est déclenchée par une déficience du film lacrymal et éventuellement par la rupture du film lacrymal.

    En quoi consiste le film lacrymal? -  Des sécrétions des glandes oculaires! 

    • à partir des sécrétions des 3 types de glandes de la surface oculaire, qui produisent principalement de l'eau mais aussi de l'huile et de la vase / du mucus.

    Comment se fait le film de larmes? - Les paupières propagent le film lacrymal!

    • la couche mince et uniforme de larmes sur l'œil dans la fissure de la paupière ouverte
    • est tiré finement par le clignement des paupières
    • du liquide lacrymal sur l'oeil.
    • Le film lacrymal n'est stable que pendant une courte période et
    • doit être renouvelé encore et encore par un nouveau coup de paupière.

    Où va le film lacrymal?  -  Les larmes sont drainées dans le nez! 

      • à chaque nouveau clignement des paupières, les larmes «utilisées», après avoir baigné l'œil antérieur, sont aspirées par le point lacrymal du côté nasal de chaque paupière et sont dirigées vers le nez.

       


        OSCB-Berlin.org_(c)ENK_Trockenes-Auge,-Dry-Eye-Disease,-Contact-Lens,-Kontaktlinse___Augenoberfläche und Drüsen mit Becherzellen, Ocular Surface and Glands with Goblett Cells_20_.jpg

        Quelle est la fonction du film lacrymal sur la surface oculaire?

        • il maintient le tissu humide,
        • elle contribue à la nutrition, à la régulation et à la santé
        • il "frotte" le mouvement glissant des paupières sur le globe oculaire et ...
        • c'est important pour une vision nette. 

        Un défaut du film lacrymal  peut être causé par un défaut dans:

        • la quantité de larmes produite par les glandes   ... ou ...
        • la composition et la qualité   des larmes
        Seul un trouble tissulaire  survient rarement , puis perturbe le film lacrymal, comme par exemple dans:
        • Maladie inflammatoire chronique comme dans les maladies rhumatismales ou dans la réponse immunitaire après une greffe de moelle osseuse (maladie du greffon contre l'hôte, GvHD).

        VICIOUS-CIRCLE-VEREINFACHT,-(ohne-Entzündung)-2-NEU-OHNE-TITEL__Entwicklung-PRIMARY-PATHOLOGIES-ohne-VC_635-7-1,0_.gif

        Carence aqueuse ... dans le film lacrymal

        On pense souvent qu'un manque d'eau est causé par une production réduite de  larmes aqueuses à travers la glande lacrymale. Cependant, un manque d'eau primaire dû à une perturbation de la glande lacrymale est très rare. 

        La perte d' eau ( secondaire ) est beaucoup plus fréquente en  raison de l'évaporation accrue de l'eau lacrymale sur la surface oculaire. Cela se produit en cas de carence en huile et est aggravé par la dessiccation des influences environnementales.

        La carence en film lacrymal entraîne des lésions tissulaires de la surface oculaire , qu'elles soient causées par une évaporation accrue ou par la production primaire de glandes lacrymales basses

        THÉRAPIE  => Un  collyre aqueux , avec ou sans huile ajoutée , est un traitement utile. 
        ... Ils doivent être utilisés au besoin et assez souvent, jusqu'à 1 fois par heure. Une utilisation encore plus fréquente des gouttes oculaires aqueuses n'est généralement pas utile, car cela peut réduire l'effet de vos propres larmes (résiduelles) et par conséquent, l'irritation de l'œil peut être pire.

        La carence en huile ... dans le film lacrymal est généralement causée par un dysfonctionnement des glandes de Meibomius  à l'intérieur des paupières

        Le plus souvent, il ne manque pas l'eau des larmes, mais la couche superficielle d'huile sur le film lacrymal, ce qui réduit l'évaporation de l'eau.

        Le manque d'huile est généralement causé par des troubles des glandes de Meibomius dans les paupières  . Lorsque les glandes s'obstruent, l'huile manque et les larmes liquides s'évaporent plus rapidement , laissant l'œil sec. Les troubles de la glande de Meibomian sont très fréquents et augmentent avec l'âge  .  

        THÉRAPIE  => Les gouttes oculaires contenant de l'huile ou un spray lipidique peuvent aider ici ... mais ...
        … surtout, il est important d’améliorer le fonctionnement des glandes de Meibomius productrices d’huile dans les paupières ! Cela se fait par une thérapie physique de la peau  (avec réchauffement, massage, nettoyage) que le patient effectue lui-même régulièrement à la maison pour améliorer le blocage et les dommages aux glandes.

        La paupière et la déficience en clignotant  ... empêchent le film lacrymal

        La frappe régulière de la paupière, appelée «BLINK», est réalisée par l'action des muscles internes de la paupière et est nécessaire:

        • pour répandre les larmes dans le film mince larme  à l'oeil ... et ...
        • faire sortir une petite goutte d'huile  des glandes de Meibomius pour empêcher l'évaporation de l'eau et rendre le film lacrymal plus stable

        Un  clignotement rare  et  un  clignotement incomplet   sont des causes fréquentes d'un déficit en film lacrymal. 

        • Avec le  clignement rare,  le film lacrymal se renouvelle trop rarement - il se casse alors et le tissu sous-jacent de l'œil devient sec.
        • En cas de  clignotement incomplet   ("  clignotement nerveux de l'œil"), l'œil n'est pas complètement fermé et seule la partie supérieure du film lacrymal est ainsi renouvelée - la partie inférieure de la surface de l'œil reste sèche, donc la première et la plus fréquente les lésions tissulaires se situent dans la moitié inférieure de la cornée et de la conjonctive.

        "Office Eye"/ "Oeil de Bureau" combine de nombreux facteurs perturbateurs pour l'humidité oculaire

        Office Eye / Office Eye est une forme de sécheresse oculaire à croissance rapide dans les environnements de travail «modernes»  . Cela peut ajouter plusieurs effets nocifs et ainsi conduire plus rapidement à un œil sec. Cette forme d'oeil sec affecte non seulement les personnes âgées mais se produit aussi plus fréquemment chez les jeunes  .

        Le travail visuel concentré  (par exemple, ordinateur, télévision, conduite) s'accompagne de clignotements rares  et conduit donc facilement à la sécheresse oculaire  .

        Le danger d'un œil sec s'agrandit:  

        • dans un environnement sec   (climatiseurs) et / ou
        • en brouillon  (ventilateurs) et / ou
        •  particules de poussière ou de la fumée  dans l'air ainsi
        • stress   et peut-être en plus
        • volume de boisson trop faible 

        Outre un film lacrymal instable qui assèche encore les facteurs environnementaux et peut-être des influences internes négatives sur la production de larmes sont ajoutées.

        THÉRAPIE  => Mon observation et, si nécessaire, le changement de la paupière sont importants ici, pour un coup de paupière suffisamment fréquent et complet. De plus, les exercices de Blink délibérés  au travail peuvent être utiles - il y a même des applications informatiques à retenir. De plus, éviter les environnements de travail secs, des pauses suffisantes et un volume de boisson suffisant sont utiles.

        La sécheresse oculaire est susceptible de s'aggraver sans traitement

        Déficience des Larmes / Déchirure 

        Un trouble de la déchirure induit ou exacerbe l'irritation de la surface oculaire.

        Irritation / Dommages Tissulaires

        Une surface oculaire irritée, à son tour, aggrave la stabilité du film lacrymal sur la surface oculaire endommagée.

        La déficience en déchirure et les lésions tissulaires en surface oculaire sont évidemment liées par un soi-disant " cercle vicieux" où le dysfonctionnement de l'un aggrave l'autre - ce qui renforce alors l'événement de départ ... et ainsi de suite. 

        Par conséquent , la maladie de l'œil sec a tendance à s'aggraver si elle n'est pas traitée de manière adéquate.


        THÉRAPIE  => Une interruption de l'auto-aggravation nuisible (cercles vicieux) peut être réalisée par: 

        • Remplacement du liquide lacrymal par des gouttes oculaires aqueuses (substitut lacrymal), avec ou sans huile
        • gels ou onguents nourrissants pendant la nuit
        • Évitement ou limitation des stimuli déclencheurs
        • Thérapie des paupières / traitement des paupières pour améliorer la fonction de la glande de Meibomian

         

        VICIOUS-CIRCLE-VEREINFACHT,-(ohne-Entzündung)-2-NEU-OHNE-TITEL__Entwicklung-PRIMARY-PATHOLOGIES-+-VC+ENTZÜNDUNG_635-2-0,2_.gif

        Inflammation

        Si la surface oculaire est irrité de manière permanente, comme cela est généralement le cas dans la sécheresse oculaire, cela peut déclencher une réaction inflammatoire. L'inflammation est en fait la défense de l'œil. Mais si l'inflammation se produit de façon permanente, elle peut alors aggraver l'auto-agression de l'œil sec.

        THÉRAPIE  => ici, un traitement anti-inflammatoire par l'ophtalmologiste peut être utile.
        L'ophtalmologiste en qui vous avez confiance et, pour les cas graves, même dans les centres spécialisés Sicca, il existe encore plus d'options thérapeutiques.
         

         

         

         

         


        ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 SAMMLUNG mit Auge_Neu.jpg

        => continuer à …

        LE DÉBUT

        ... qui rend tout plus facile à comprendre!

         

         

         

         

         

        LE DÉBUT

         

         

         

         

         

         

         

         

         

         

        ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 SAMMLUNG mit Auge jpg3-72 2.jpg

         Le début d'un grand voyage ... avec des amis

        Le début d'un grand voyage ... avec des amis

        LE DÉBUT 

        … cela rend tout plus facile à comprendre … pour tout le monde

         

        INTRO


        Bienvenue dans la version condensée internationale du site Web d'information OSCB, parfaite pour votre START et votre immersion dans le sujet!

        Pour plus d'informations, veuillez consulter la version complète en anglais 

        en visitant les SUJETS dans le menu principal de la page d'accueil

         


        YEUX GRILLÉS - YEUX SECS - YEUX D’ARROSAGE - YEUX YEUX - ROUGEMENT DES YEUX - GLANDES OBSTRUÉES - YEUX DIRIGÉS - COUCHES LOURDES - VISION BLURÉE - ACUITÉ VISUELLE INSTABLE … ET PLUS …

        Toutes ces plaintes apparaissant différemment et en partie contradictoires… peuvent être des symptômes d’une irritation des yeux causée par un endommagement  du tissu de la surface oculaire.

        Cela se produit généralement après une déficience du film lacrymal en face de l'œil. Il ne peut alors plus maintenir les tissus délicats suffisamment humides ... avec pour conséquence que le tissu se dessèche   - C'est la raison pour laquelle le terme " yeux  secs " est utilisé .


        Le soi-disant « SEC »  MALADIE DES YEUX  est une condition de diffusion large très ... et il représente le diagnostic le plus fréquent dans la pratique clinique.

        Contrairement au terme " sec ", l'irritation des tissus de la surface oculaire peut également entraîner des épisodes de larmoiement excessif  et d' arrosage des yeux . Cela se produit particulièrement au stade initial de cette affection et est souvent difficile à comprendre pour le patient.

         

        Docteur, mes yeux sont yeux MOUILLÉ  ... comment cela peut être « SEC » MALADIE DES YEUX ???

        Un écoulement de larmes accru  en cas d'arrosage des yeux peut indiquer un réflexe de déchirure protecteur (encore) intact .
        Ce réflexe est généralement déclenché par une irritation de nombreux types, comme par exemple le vent et les ventilateurs, ou des corps étrangers, etc.  
        De telles incidences irritantes font couler les larmes pour éliminer le stimulus.
        Lorsque le dommage à la surface oculaire seproduit, ce réflexe protecteur deviendra malheureusement aussi dysfonctionnel et disparaîtra.
        Une autre raison d'arroser les yeux avec débordement de larmes sur le bord de la paupière, appelée médicalement « épiphora », peut survenir en raison de déformations des paupières . Étant donné que les yeux présentant des déformations de la paupière ne peuvent pas former un film lacrymal normal ou ne peuvent pas le retenir sur la surface oculaire, ces conditions entraînent également une sécheresse oculaire accompagnée d'une irritation oculaire.
        Les déformations fréquentes de la paupière sont, par exemple, une torsion interne ou externe de la marge de la paupière (ectropion ou entropion) qui se produit généralement avec les modifications tissulaires au cours du vieillissement.

          LA MALADIE DES YEUX SECS peut être un état pathétique  de la surface oculaire

           

          Ces quelques contemplations indiquent déjà que le soi-disant « SEC  YEUX »  La maladie  peut être une façon inattendue question délicate.

          "Dicky" n'est pas seulement le fait qu'un œil dans la " sécheresse oculaire " peut arroser.

          Tricky est également le fait que ... étonnamment ... la  plupart des patients atteints de la maladie des yeux « secs » n'ont pas  un manque primaire d'eau, mais ils ont un manque primaire d'huiledans le film lacrymal.

          L'huile à la surface du film lacrymal a pour fonction de ralentir l'évaporation de l'eau lacrymogène… semblable à un couvercle sur une casserole d'eau tiède.

          La fonction saine de la surface oculaire dépend d'un grand nombre de facteurs qui sont liés entre eux et interdépendants .

          Le réseau fonctionnel et structurel de la surface oculaire peut probablement être comparé à un château de cartes - il semble stable ... mais dès qu'une seule carte est déplacée ...

          La science travaille sur la résolution des maladies de la surface oculaire - dont la sécheresse oculaire est la plus fréquente - depuis un certain temps… et les chercheurs du monde entier ont considérablement amélioré leurs connaissances.

          Cela s'est traduit par des avantages pour la vie quotidienne de centaines de millions de patients dans le monde qui souffrent de la sécheresse oculaire .

          Mais une connaissance plus approfondie du processus de la maladie et des progrès scientifiques continus sont donc nécessaires pour offrir des stratégies de traitement plus efficaces à l’avenir.

          IMPORTANT pour le patient est de comprendre son état ... afin de comprendre les nombreuses façons d'influencer la condition d'une manière bénéfique.


          Si vous êtes intéressé par plus étonnante nouvelles de la surface oculaire ... vous êtes dans le BON ENDROIT ...  ICI  ...

          ... à la PLATEFORME D'INFORMATION SUR LA SURFACE OCULAIRE et la MALADIE DES YEUX SECS  du CENTRE DE SURFACE OCULAIRE BERLIN (OSCB)   -   Institut de Science à but non lucratif pour l'avancement des connaissances sur la surface oculaire et la sécheresse oculaire par des scientifiques expérimentés dans le domaine .

          Choisissez votre PAGE d'intérêt - ou lisez simplement le long ... qui peut être des plus instructives:

           

           

          LA

          VUE RAPIDE

           

           

          Quelques choses intéressantes

          pour une première impression

          … facile à comprendre …

           

           

           

           

          ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 SAMMLUNG mit Auge jpg3-72 2.jpg

          LA vue RAPIDE

          … sur la surface oculaire, la sécheresse oculaire et les lentilles de contact … avec quelques idées de thérapie

          ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 PATIENT mit Auge.jpg

          Choisissez votre chapitre d'intérêt - ou lisez-le simplement ... ce qui peut être très instructif


           

          LA SURFACE OCULAIRE


          La surface oculaire ... est la partie antérieure humide de l'œil

          Le brillant de la surface oculaire provient du film lacrymal ...

          ... qui maintient l' humidité permanente de la surface oculaire.

          L'humidité est nécessaire à la santé des tissus de la surface oculaire et l'humidité est également importante pour une vision parfaitement nette.

          Sans suffisamment d'humidité, la vision devient floue, le tissu est de plus en plus endommagé et des sensations d'inconfort se produisent.

          La SURFACE OCULAIRE  effectue les premiers pas de VISION

          La SURFACE OCULAIRE  est la partie de l'œil qui permet l'entrée de la lumière .

          Seulement après avoir passé la surface oculaire

          ... cette lumière peut-elle provoquer des réponses de la rétine à l'arrière de l'œil?

          ... qui permettent plus tard au " cerveau " Brain de construire une image du monde extérieur sur l'écran de la conscience.

          Sans une surface oculaire saine et fonctionnelle, toutes les autres étapes du processusde la vision qui se produisent plus tard et plus loin ... sont fondamentalement dénuées de sens.

          La SURFACE OCULAIRE  doit être en permanence MOUILLÉ

          Notre surface oculaire a l' exigence biologique qu'elle doit être constamment humide - « toujours et partout » - pour que la fenêtre transparente de la cornée reste claire.

          L' humidité est produite par les glandes associées à la surface oculaire et est appelée « larmes » .

          Comme nous vivons dans un environnement sec avec une atmosphère d’air, il est en fait assez difficile de conserver cette petite « niche écologique » artificielle et humide de la surface oculaire - «toujours et partout»!

          PS: * sauf pour humidifier la surface oculaire, les larmessont également utiles pour donner le signal émotionnel à nos semblables que nous sommes exceptionnellement tristes ... ou probablement exceptionnellement heureux en versant des "larmes de joie"

          L'humidité des larmes provient des GLANDES oculaires

          Le liquide de larme est produit par plusieurs glandes oculaires.

          Il existe trois types différents de glandes, car le film lacrymal sur l'œil est constitué de trois types différents de substances. 

          • L'eau   est la partie principale des larmes et provient de la glande lacrymale derrière  la paupière supérieure. Plusieurs petites glandes accessoires contribuent à de petites quantités de liquide.
          • L'huile    provenant des glandes lipidiques de Meibomius, qui forment des brins allongés à  l' intérieurdes paupières, peut réduire l'évaporation de l'eau. L'huile forme donc une fine couche à la surface du film lacrymal.
          • Mucus / Slime   ... provient de petites cellules caliciformes individuelles situées dans la muqueuse du sac conjonctival. Ils peuvent être vus comme des petits points au microscope. Le Slime est nécessaire pour connecter l'eau des larmes à la surface de la cellule.

          Les larmes coulent le long de la surface oculaire

          Les larmes sont produites par les différentes  glandes à la surface oculaire. 

          Le volume en vrac est constitué d'eau et provient de la glande lacrymale située en amont du côté latéral supérieur de l'orbite osseuse.

          De là les larmes entrent dans le sac conjonctival . Ils coulent sur la partie antérieure visible de l'œil et baignent ainsi constamment cette zone.

          Du côté nasal, les «larmes utilisées» sont aspirées par deux petits points lacrymaux étroits, un à chaque extrémité nasale de la paupière supérieure et inférieure.

          Grâce au système de drainage lacrymal, les larmes pénètrent dans le nez. Lorsque les larmes coulent en grandes quantités, par exemple lors de pleurs émotionnels, elles peuvent remonter dans le pharynx où nous pouvons sentir leur goût salé.


          Les glandes de Meibomian ont une importance particulière pour la surface oculaire

          L'huile Meibomian protège l'eau des larmes de l'évaporation.

          Les glandes de Meibomius produisent des lipides liquides à la température du corps et forment ainsi une huile.

          Les glandes ont une importance particulière pour la santé de la surface oculaire, car leur huile retarde l'évaporation de l'eau lacrymale des glandes lacrymales.

          Dans l'environnement sec dans lequel nous vivons, même une sécrétion abondante d'eau lacrymale s'évaporerait rapidement de la surface oculaire si elle n'était pas protégée par la couche superficielle d'huile de Meibomian sur le film lacrymal.

          Les glandes de Meibomius forment de longs corps individuels qui remplissent les plaques tarsales de nos paupières. Environ 25 à 30 glandes peuvent être trouvées dans toutes les paupières saines et le petit orifice est proche de la marge de la paupière postérieure … comme le montre tout miroir intéressé par un miroir ordinaire.

          À chaque clignement des paupières, une petite goutte d'huile est exprimée par le muscle de la paupière . Il passe de la glande sur le bord de la paupière et le film lacrymal. où il protège le film lacrymal aqueux d'une évaporation trop rapide.

           


          Ouvrir les paupières pour l'entrée de la lumière ... met la surface oculaire dans une sorte de DILEMMA

          L'exigence d' humidité - « toujours et partout » - confronte la surface oculaire à un problème ou, ce qui est plus positif, cela lui donne le changement nécessaire pour faire face à un défi : 

          La lumière ne peut pénétrer dans l'oeil que lorsque les paupières sont ouvertes ...

          ... d'autre part, l'ouverture des paupières priverait immédiatement le tissu de la surface oculaire de son humidité et commencerait à se dessécher.

          Pour résoudre ce dilemme , la surface oculaire doit appliquer une « astuce »: une couche très étroite de liquide se forme à partir des larmes - ceci pour des raisons évidentes appelées film lacrymal . 

          Le film lacrymal est suffisamment épais pour préserver l'humidité des cellules sous-jacentes des tissus, mais pas trop épais pour ne pas nuire à la transmission de la lumière.

          La surface oculaire parvient en effet à être encore plus ingénieuse, car elle résout le dilemme en améliorant même  le passage de la lumière grâce à la présence du film lacrymal. Le film lacrymal remplit toutes les inégalités subtiles de la surface oculaire et fournit ainsi une couche de surface parfaitement lisse pour une réfraction parfaite de la lumière entrante qui permet une parfaite acuité visuelle .



          Le FILM de LARMES  est la solution pour toutes les exigences de la surface oculaire ... et pour la vision

          Le mouvement des paupières répartit les larmes dans le FILM de Larmes

          Les larmes sont transformées en T mince, homogène oreille Film ...  grâce à la coordonnée de mouvement  des couvercles des yeux - clignement .

          Pendant le clignement, la paupière supérieure essuie la surface antérieure du globe oculaire et répartit ainsi les larmes dans le film lacrymal très étroit .

          Au cours de la phase basse du clignement, l'ancien film lacrymal est enlevé par la paupière supérieure et pendant la phase ascendante, la paupière supérieure extrait un nouveau film lacrymal homogène intact.

          Le dysfonctionnement des paupières et du clignotement est un facteur important de la sécheresse oculaire

          Il devient évident que toute perturbation du EyeLid et de son mouvement et de sa vitesse de clignotement normaux est un facteur important d’apparition de la sécheresse oculaire. Ceci est appelé " paupière et dysfonctionnement clignotant " (abrégé en LBD ).

          FILM de LARMES

          OSCB-Berlin.org_Dry-Eye-Disease,-Trockenes-Auge,-(c)ENK_Only-the-thin-homogeneous-Tear-FILM-guarantees-HEATH-and-clear-VISION-2x3D.gif

          Seulement par le mouvement coordonné clignement des paupières , ainsi que la composition très spéciale des larmes, est - il possible de former un FILM de LARMES qui est extrêmement mince (seulement environ des centaines de millimètre).

          En même temps, ce film lacrymal très étroit doit rester stable pour permettre au cerveau curieux d’obtenir une image suffisamment nette du monde extérieur.

          Le film lacrymal doit être stable pendant au moins 10 secondes en moyenne, jusqu’à ce qu’il se décompose et déclenche un stimulus provoquant un nouveau  clignement qui forme un nouveaufilm lacrymal.

          Ceci dit, toutes les choses majeures sont fondamentalement nommées… La pré-condition fonctionnelle de base à la surface oculaire pour la vision est un film de déchirure stable . Ceci est réalisé par les complexes fonctionnels de base de la sécrétion / production de larmes par les glandes oculaires et de la formation physique du film lacrymal par le mouvement de clignement des paupières.


          LA SÉCHERESSE OCULAIRE

          … «Après la MOUILLÉ est parti» 

          SI NO (suffisamment) stable FILM de LARMES est présent ... cela entraînera éventuellement un YEUX SEC.

          Différents facteurs d’influence peuvent nuire à la déchirure

          OSCB-Berlin.org_(c)ENK_Trockenes-Auge,-Dry-Eye-Disease,-Contact-Lens,-Kontaktlinse__RISK FACTORS for DRY EYE DISEASE, RISIKOFAKTOREN für das TROCKENE AUGE (Ohne Text)_20_,jpg.jpg

          La formation et la préservation du FILM de Larmes sont très laborieuses dans l'environnement sec dans lequel nous vivons et sont donc très vulnérables .

          Le film lacrymogène dépend d'une multitude de facteurs d'influence très différents, qui peuvent, d'une manière ou d'une autre, avoir une influence positive ou négative.

          Tous les facteurs d'influence négatifs sont des facteurs de risque - ils peuvent, tôt ou tard, entraîner une sécheresse oculaire - en particulier lorsqu'ils deviennent chroniques.  

          Le grand nombre de facteurs d’influence qui peuvent sembler sans rapport au premier abord peut laisser la sécheresse oculaire apparaître comme une « condition délicate », même si elle est fondamentalement simple.


          La déficience du film lacrymal entraîne une destruction cellulaire, une IRRITATION, une inflammation et une DOULEUR 

          Le film lacrymal a pour fonction d'empêcher le séchage du tissu de la surface oculaire. Par conséquent, la conséquence la plus immédiate d'une sécheresse oculaire est généralement le séchage et donc la destruction du tissu de la surface oculaire . 

          Les paupières peuvent alors souvent être scellées par des mucosités et des incrustations collantes. 

          Cela se traduit par une irritation des fibres nerveuses en aval.   Elles transmettent des irritations oculaires  de divers degrés et peuvent entraîner des douleurs souvent décrites sur et autour des yeux, parfois en arrière. Les réactions inflammatoires peuvent renforcer l'ensemble du processus , entraînant éventuellement une destruction tissulaire grave et un syndrome douloureux chronique.

           

           


          … et l'acuité visuelle est diminuée, ce qui conduit généralement à BVISION FLOUE

           

          Étant donné que le film lacrymal a également une fonction importante pour la réfraction de la lumière  et donc pour l'acuité visuelle, il n'est pas surprenant que des troubles visuels soient fréquemment signalés dans la sécheresse oculaire, généralement en termes d' acuité visuelle instable  et de vision floue.

           


          Une carence en huile est le point de départ principal chez la plupart des patients présentant des symptômes de sécheresse oculaire

          Selon les connaissances scientifiques actuelles, la grande majorité , à savoir quatre patients sur cinq présentant un problème de sécheresse oculaire, ne  présentent PAS un manque d'eau primaire, mais plutôt un MANQUE DE HUILE PRIMAIRE  dans le film lacrymal . 

          Cela conduit à de l' évaporation de l' eau froissé et de plissé stabilité du film lacrymal .... avec une perte d'eau secondaire.

          Par conséquent, chez la plupart des patients, il ne semble pas judicieux aujourd'hui d'utiliser des produits qui ne contiennent pas de lipides d'une manière ou d'une autre.

          Il peut être possible de remplacer l’effet des lipides sur le film lacrymal par d’autres composés, ou de n’utiliser que des lipides, par exemple sous forme de spray liposomal. En d'autres termes, les  LIPIDES  ou leurs composés respectifs devraient aujourd'hui être une composante d'une thérapie de supplémentation en larme typique. 


          OSCB-Berlin.org_(c)ENK_Trockenes-Auge,-Dry-Eye-Disease,-Contact-Lens,-Kontaktlinse__A LACK of OIL is typically due to Dysfunction of the Meibomian Glands.gif

          Le manque d'huile est généralement dû au dysfonctionnement de la glande de Meibomian (MGD) à l'intérieur des paupières.

           

          Le manque d'huile  sur la surface oculaire est généralement dû au dysfonctionnement de la glande de Meibomian  ( MGD ) , une condition principalement obstructive des petites glandes productrices de pétrole à l'intérieur des paupières.

          Les glandes sont bloquées par une sécrétion et une kératinisation excessives - par conséquent, l’huile accumulée s’accumule à l’intérieur des glandes. 

          La force musculaire pendant le clignement des paupières aide normalement à exprimer l'huile des glandes de Meibomius.

          Le clignotement rare est considéré comme un facteur important du manque d'huile sur le film lacrymal et peut-être un co-facteur d'apparition d'un dysfonctionnement des glandes.

          Le clignotement forcé prévu est connu comme un moyen simple d'augmenter la couche d'huile sur le film lacrymal et d'améliorer ainsi la stabilité du film lacrymal afin d'empêcher la sécheresse de la surface oculaire. 


          QUELQUES IDÉES POUR LA THÉRAPIE DE LA SÉCHERESSE OCULAIRE

           

          Comment traiter la sécheresse oculaire?

          Dans la plupart des cas, il existe une déficience du Tear FILM basée sur un manque qualitatif ou quantitatif de composants Tear. 

          • Par conséquent, la méthode de traitement la plus fréquemment utilisée est l’ajout de composants de déchirure sous forme de collyre ou de spray.
          • Parfois, on parle de « remplacement » - mais, puisque les larmes (complètes) contenant tous les ingrédients peuvent (malheureusement) ne pas être remplacées actuellement et dans un avenir prévisible, le terme « supplémentation » semble plus approprié.
          • Tous les différents types de gouttes pour les yeux à base de solutions aqueuses contenant de nombreux ingrédients supplémentaires sont disponibles, la plupart du temps sans ordonnance sur les produits en vente libre.

          TRAITEMENT PHYSIQUE DES YEUX

           

          On rapporte que la THÉRAPIE DES YEUX PHYSIQUES rétablit la fonction des glandes de Meibomius dans les paupières et améliore ainsi la maladie de la sécheresse oculaire

          Physiques Paupière thérapie des  options se réfèrent au fait que l'amélioration des Paupières et des glandes de Meibomius maladie repose sur des techniques physiques simples mais efficaces telles que le réchauffement et Humidification , ainsi que le manuel de massage et d' expression de la Glands avec la suite récurage et nettoyage de la marge Paupière . 

          Il est certainement important de noter qu'avant toute manipulation des paupières et de l'œil, un clinicien doit toujours être consulté pour un diagnostic éclairé et des recommandations thérapeutiques!

          Il semble nécessaire que la thérapie physique se fasse en thérapie permanente, au mieux deux fois par jour - car une maladie chronique nécessite généralement un traitement chronique . Seule une thérapie chronique conséquente est en mesure d’améliorer l’état de la maladie - il n’ya généralement qu’une amélioration lente mais constante!


          THÉRAPIE PHYSIQUE se compose de 3 étapes

          (1) CHAUFFAGE des paupières

          • CHAUFFAGE, de préférence avec l'humidité
          • pendant au moins 10 minutes
          • atteindre une température de 40 ° C à l' intérieur de la paupière et donc dans les glandes de Meibomius
          • sert à re-liquéfier l'huile inspectée à l'intérieur des glandes de Meibomius.

           

          Pour atteindre 40 ° C à l'intérieur de la paupière, une compresse / un chiffon chaud humidelégèrement plus chaud (42-45 ° C)  doit être réchauffé toutes les deux minutes (par exemple dans un grand bol d'eau chaude), comme le montrent les études. 

          L' humidité supplémentaire sert à ramollir les squames épithéliales cornées et les incrustations lipidiques sur le bord de la paupière.

          Les masques en gel disponibles dans le commerce, ou même les lunettes chauffées électriquement et humidifiées, peuvent faciliter considérablement l'effort physique de thérapie physique, deux fois par jour…


          (2) MASSAGE subséquent du couvercle sur EXPRESS et soulage les glandes obstruées

          • Lorsque l'huile contaminée coincée à l'intérieur des glandes de Meibomian est suffisamment chauffée, elle redeviendra plus liquide
          • un massage attentif des paupières peut alors exprimer le contenu pathologique des glandes de Meibomius sur la marge du couvercle
          • le massage doit toujours être dirigé vers l'orifice de la glande sur la marge de la paupière, c'est- à- dire vers la fissure palpébrale (comme indiqué dans l'animation à droite)
            • la paupière supérieure est donc massée vers le bas
            • la paupière inférieure est massée vers le haut
          • de toute façon, comme mentionné précédemment, dans une maladie chronique, telle que la sécheresse oculaire, une thérapie chronique est nécessaire pour améliorer la condition. Un traitement unique ne peut généralement pas entraîner de progrès majeur . Par conséquent, même un massage correct des paupières ne se traduit pas forcément par une expression visible des lipides de Meibomian. Mais le traitement consécutif entraînera une amélioration constante de la maladie.
          • lorsque l'huile est très dure et insuffisamment liquéfiée, il peut être nécessaire de réaliser une expression plus vigoureuse de la paupière, par exemple entre deux doigts.
            • Lors de toute procédure appliquée sur le œil par un profane, il faut donc toujours veiller à ce qu'aucun dommage ou blessure ne soit causé aux yeux, aux paupières et aux glandes!

          (3) Marge des paupières / couvercle HYGIENE conclut une thérapie physique

          • enfin, la marge de la paupière avec la base des cilspourrait être nettoyée
            • de l' huile pathologique exprimée
            • à partir de bactéries et de produits bactériensprésents sur chaque marge de la paupière normale mais augmentant la maladie
            • des squames de peau cornée qui se déposent sur la marge du couvercle
          • L 'hygiène de la marge du couvercle peut être réalisée par un essuyage sans savon ou un «lavage» du couvercle avec une tige à pointe de coton ou un tampon cosmétique afin de retirer les débris, les incrustations et la mousse de la marge du couvercle.
            • il semble important d'éviter tout savon, shampoing ou autres détergents, comme cela a été précédemment recommandé, car cela pourrait nuire à la couche lipidique du film lacrymal. 
            • Les solutions huileuses de toute nature semblent plus adaptées au nettoyage des paupières.

           

           

          L'avantage de telles options de thérapie physique est certainement que cela peut surtout être fait à la maison par les patients eux-mêmes . Il peut sembler désavantageux que la thérapie physique, et en particulier l’hygiène des paupières, doive être pratiquée systématiquement une ou deux fois par jour, comme par exemple le brossage des dents, mais nécessite un peu plus de temps.

          Des trousses de nettoyage pour les paupières commerciales sont disponibles et contiennent tout ce qui est nécessaire dans un ensemble pré-préparé et peuvent faciliter l’hygiène des paupières. 

           

           

          • Rappelez-vous s'il vous plaît: Un couvercle d'oeil heureux  fait typiquement un patient heureux d'oeil sec   !

          ... ou de le reformuler à la manière romaine: " palpebra sana in corpore sano " - citation non prouvée de Clarissimus  GALEN   ;-)

          - - -

          Divers autres OPTIONS DE THÉRAPIE sont discutées dans d'autres chapitres des   pages complètes en langue anglaise du site Web d'information OSCB.

          LENTILLES DE CONTACT

          Les lentilles de contact  sont un outil optique fantastique  ... adapté à la surface oculaire

           

          Les lentilles de contact sont un outil optique fantastique avec des avantages optiques évidents par rapport aux lunettes .

          Dans le même temps, ils offrent une plus grande "liberté"  pour les activités de plein air, les sports et les événements de la société.

          Les lentilles de contact sont, comme leur nom l'indique,  en contact direct avec la surface oculaire .

          Les lentilles de contact sont en fait placées au milieu de l'unité fonctionnelle de la surface oculaire - avec une influence potentielle sur tous les tissus et sur le film lacrymal . 

          Les lentilles de contact ont donc un rôle quelque peu ambigu pour la surface oculaire - avec des avantages et des inconvénients .


          Lentilles de contact sont la natation sur l'oeil ...  et donc ont des exigences plus élevées pour le film lacrymal

          Les lentilles de contact peuvent être utilisées à des fins médicales telles que la correction optique d'une forme cornéenne irrégulière ou pour la protection des yeux, par exemple dans les cas graves de sécheresse oculaire.

          D'autre part, les lentilles de contact ont des exigences plus élevées quant à la quantité et / ou à la qualité du film lacrymal .

          Il se peut très bien qu'une personne présentant un film lacrymal normal limite, qui ne présente toujours aucun symptôme, puisse développer des symptômes de sécheresse oculaire  lors de l'insertion d'une lentille de contact souple ordinaire en hydrogel.

          Un effet secondaire typique des lentilles de contact est donc l’apparition des symptômes de sécheresse oculaire et, éventuellement, de la sécheresse oculaire.

          D'autre part, une personne souffrant d'une grave sécheresse oculaire peut tirer profit de l'application d'une lentille de contact spéciale dite «secondaire» capable de préserver la solution de déchirure sous la lentille de contact et devant la cornée.


          L'HYGIÈNE EST UN ENJEU CRITIQUE dans le port de lentilles de contact

           

          Les lentilles de contact ont connu de grandes améliorations au cours des dernières décennies .

          Cela a entraîné une réduction de la fréquence et de la gravité des effets secondaires.

          Je nsufficient l' hygiène  peut conduire à des infections graves et menaçant la vue dans le port de lentilles de contact . 

          C'est toujours un problème important, en particulier pour les porteurs inexpérimentés.

          En raison de l'utilisation croissante des lentilles de contact jetables pour un usage à court terme, en particulier des  produits à usage quotidien , le risque d'infection peut être réduit. 

          S'il vous plaît trouver plus d'informations ci-dessous sur => Lentilles de contact et la surface oculaire

           

           

           

          LA

          VUE GLOBALE

          DE

          L'YEUX SEC
           

           

           

           

           

           

          ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 ARZT mit Auge.jpg

          La Vue Globale

          ... sur la fonction de la surface oculaire     et le dysfonctionnement de la maladie des yeux secs  avec ses signes et symptômes   ... ainsi que d'autres détails sur les lentilles de contact

           

          ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 ARZT mit Auge.jpg

          Choisissez votre chapitre d'intérêt - ou lisez-le simplement ... ce qui peut être très instructif

          FONCTION BASIQUE

          de la surface oculaire


          La surface oculaire est un TISSU HUMIDE permanent

          GIF_BLINZELN, BLINK Animation (QUER + FRONTAL)_1-7_PSD-JPGs + PPT-Folien + TEXT + TRÄNENFLUSS + ABFLUSS, DRAINAGE_25-5fps_.gif

           

          La SURFACE OCULAIRE  est le tissu humide du côté antérieur du globe oculaire

          L'humidité  est nécessaire pour préserver sa santé et son intégrité - et est donc une condition préalable pour VISION.


          HUMIDITÉ  vient des larmes et  est produit par l'Oculaire Glands  - mais il doit se propager dans un Tear FILM  par le Mouvement BLINK des Couvercles yeux  ... pour rendre l' humidité PERMANENTE - tout moment et partout!

          COMPLEXES FONCTIONNELS DE BASE

          Les glandes de la surface oculaire pour la production des différentes composantes de l'eau, de l'huile et de la boue / du mucus forment ensemble le liquide lacrymal.

          Les larmes  sont le support essentiel pour fournir de l'humidité à la surface oculaire.

          Les paupières  répandent les larmes dans le film lacrymal pré-oculaire essentiel.

          Le film lacrymal  permet à l'humidité de persister sur les tissus de la fissure palpébrale ouverte.   En plus de l'humidité, le film lacrymal aide à permettre une réfraction de la lumière parfaite et donc une vision parfaite en même temps. 

          La surface oculaire saine est une condition préalable à la vision et, sans elle, toutes les étapes ultérieures du processus de vision sont dénuées de sens.


          FACTEURS CAUSANTS

          pour la sécheresse oculaire

           

          LA MALADIE DES YEUX SECS est un « chien de nombreux noms »

          La MALADIE  DES YEUX SECS est médicalement considérée comme «Kératoconjonctivite Sicca» - qui signifie «inflammation sèche de la cornée et de la conjonctive» ou seulement comme «syndrome de Sicca» (groupe de symptômes liés à la sécheresse). Cette condition a divers noms familiers tels que des yeux simplement «secs», «sécheresse oculaire», «paupières» ou «yeux fatigués», etc.


          Le mécanisme de la maladie est relativement simple  et par conséquent, cette condition est relativement fréquente

          LA MALADIE  DES YEUX SECS EST UNE MODIFICATION DU FILM ET DU TISSU

           

          La sécheresse oculaire  montre généralement les deux pathologies  de

          • Déficit en déchirure avec un film lacrymal instable qui montre par exemple une rupture précoce, une évaporation accrue, un ménisque lacrymal faible. 
          • L'endommagement du tissu de surface oculaire  est l'autre pathologie de base de la maladie de la sécheresse oculaire. Il résulte généralement d'une déficience de film lacrymal de tout type. Une couche de film lacrymale instable et déficiente ne peut plus protéger le tissu de surface. Par conséquent, les cellules de surface très sensibles commenceront immédiatement à développer des altérations de séchage qui endommagent les tissus.
            • Rarement les dommages de surface se produisent en tant que première pathologie due à une pathologie différente telle que, par exemple, une malnutrition sévère avec la vitamine A ou due à une maladie inflammatoire locale ou systémique, telle que la maladie du greffon contre l'hôte (GvHD). Dans les régions les moins développées du monde, cependant, les pathologies telles que la malnutrition et les maladies inflammatoires peuvent être plus fréquentes. Un œil sec peut donc se produire plus souvent en raison d'une lésion tissulaire primaire qui détériore alors le film lacrymal.

           


          LES PRINCIPAUX FACTEURS CAUSATIFS DE LA MALADIE DES YEUX SECS SONT UN MANQUE DE SÉCRÉTION DE LA LARGEUR ET DE LA FORMATION DE FILM

          Les facteurs de base de la maladie  de la sécheresse oculaire sont ceux qui mènent directement à la carence du film lacrymal.

          • une sécrétion quantitative ou qualitative de LACK / Déficience de TEAR  par les glandes
            • et / ou
          • toute MANQUE / déficience de la formation du film lacrymal qui se produit par des influences négatives sur le mécanisme du cil des yeux qui distribuent les larmes dans le film lacrymal pré-cornéen

          Une telle analyse pathophysiologique du processus de la maladie de la sécheresse oculaire a mené à la création du « concept dynamique holistique» de la sécheresse oculaire décrit dans le chapitre sur la sécheresse oculaire de la version originale en langue anglaise du site Web OSCB.

           


          SIGNES PRINCIPAUX ET SYMPTÔMES

          SIGNES CLINIQUES

          de la sécheresse oculaire

          Les principaux signes cliniques de la sécheresse oculaire sont donc les suivants:

          • INSTABILITE de la déchirure pré-cornéenne FILM:

          L’instabilité du film lacrymal  est une caractéristique typique de tout type de sécheresse oculaire et il est donc important de l’étudier.

          • le film lacrymal normal doit être stablependant au moins 10 secondes avant qu'une rupture ou une "rupture" se produise
          • ce paramètre est appelé " Temps de rupture du film lacrymal ", généralement abrégé en " MAIS "  
          • il est généralement et plus facile à déterminer en appliquant la fluorescence de la tache vitale dans les larmes.
          • L'utilisation de la solution de fluorescéinedans le test est appelée FBUT . Cela peut déjà changer le film lacrymal dans une certaine mesure ... mais si la quantité de volume supplémentaire est limitée et que la procédure est toujours identique, le test FBUT donnera des résultats cohérents et significatifs
            • Le test FBUT a donc été utilisé avec succès pendant des décennies. 
          • Parallèlement, les méthodes non invasives ( NIBUT ) suscitent un intérêt croissant lorsque la rupture du film lacrymal est détectée par des changements dans sa réflexion, ce qui est en principe légèrement plus précis mais nécessite un équipement technique spécifique.

           

          • COLORATION Vital de l'épithélium de surface oculaire:

          La coloration vitale est un moyen rapide et facile de vérifier une autre caractéristique importante de tout type de maladie de la sécheresse oculaire, à savoir l'altération, la blessure et la destruction de la structure épithéliale normale.

          • Quand le film lacrymal se brise
          • la lubrification entre la surface bulbaire, y compris une éventuelle lentille de contact, et les paupières est réduite
          • cela conduit à une augmentation de la friction et donc à une détérioration mécanique accrue des cellules de surface
          • il expose l'épithélium de surface oculaire sous-jacent à l'atmosphère
          • De plus, un amincissement local du film lacrymal par évaporation se traduit par des points d' osmolarité accrue du liquide lacrymal restant et donc par une hyperosmolarité.
            • cela entraîne des dommages chimiques sur les cellules de surface
          • L'exposition à l'air et les dommages mécaniques et chimiques de l'épithélium de surface entraînent des altérations pathologiques de la surface oculaire avec destruction cellulaire
          • la destruction des cellules peut être marquée par des taches qui sont appliquées dans les dispensaires sur l'œil vivant - les taches sont donc appelées taches vitales
            • les taches vitales se lient à la surface altérée et entraînent ainsi de petites taches colorées où des dommages ont été causés.
          • La dégradation de la surface oculaire est une caractéristique typique de la maladie de la surface oculaire et en particulier de la sécheresse oculaire. Le degré de coloration vitale montre donc le degré d'endommagement de la surface oculaire .
            • On pense que la coloration de surface dans la partie temporale est la zone inter-palpébrale plus caractéristique pour la sécheresse oculaire qu'une coloration plus nasale.

          SYMPTÔMES TYPIQUES

          Quels sont les SYMPTÔMES de la maladie des yeux secs?

          La pathologie de la sécheresse oculaire entraîne certains symptômes subjectifs typiques

          La déficience du film lacrymal et les dommages de surface entraînent des symptômes typiques irritatifs subjectifs chez le patient .

          Les symptômes typiques de la sécheresse oculaire sont par exemple l'irritation oculaire, la sécheresse et la rugosité , souvent décrites comme des «paupières lourdes» ou des «yeux fatigués», une acuité visuelle instable et des épisodes de vision floue avec divers degrés d' irritation et de douleur .

          Au début, l'irritation oculaire due aux altérations tissulaires peut entraîner des épisodes de larmoiement accru , des yeux larmoyants et des larmes coulant sur la marge du couvercle.

          Il est typique de la sécheresse oculaire que les symptômes subjectifs et les résultats cliniques objectifs soient souvent quelque peu disparates et ne correspondent pas exactement .


          FACTEURS DE RISQUE FRÉQUENTS

          pour la MALADIE DES YEUX SECS … et leur INTERACTION auto-perpétuante

           

          Un certain défi dans la compréhension de la sécheresse oculaire  est basé sur le fait qu'il peut être initié et influencé par une grande variété de facteurs différents

          La ONSET et la PROGRESSION de la sécheresse oculaire  sont fortement influencées par de nombreux facteurs différents . 

          • Les systèmes  de régulation du corps tels que le système nerveux, le système hormonal endocrinien et le système immunitaire ont une grande importance. 
          • Il existe des FACTEURS DE RISQUE supplémentaires qui ont une influence négative sur le liquide lacrymal ou sur le tissu de la surface oculaire et augmentent ainsi la probabilité d'apparition et de progression de la maladie.

          Divers médicaments peuvent favoriser la sécheresse oculaire

          Un facteur de risque souvent sous-estimé pour la promotion de la sécheresse oculaire est constitué par divers types de médicaments . Ceci est vrai en plus de l'influence négative potentielle sur la santé oculaire qui peut provenir de la présence d'une maladie systémique en tant que telle, pouvant nécessiter un traitement.

          Le traitement pharmacologique peut favoriser l'apparition ou la progression de la sécheresse oculaire lorsqu'il modifie le milieu interne du corps de manière à avoir une influence négative sur la production de composants de déchirure. Un autre problème survient quand ils ont une influence négative directe sur la santé, la vitalité et l'intégrité de la surface oculaire. Cette dernière peut se produire, par exemple, dans la malnutrition, par exemple la vitamine A, et dans les maladies chroniques de la surface oculaire inflammatoire telles que la maladie du greffon contre l'hôte (GvHD) observée après la greffe de moelle osseuse. 

          L'influence négative liée à la médecine et souvent pharmacologique sur la santé de la surface oculaire et sur la promotion de la sécheresse oculaire a été rapportée récemment (2017) dans le rapport TFOS DEWS II intitulé «œil sec iatrogène».

          De nombreuses classes de médicaments agissent sur la surface oculaire

          De nombreuses classes de produits pharmacologiques  sont connues ou supposées promouvoir la sécheresse oculaire. Cela inclut, par exemple

          • Bêta-bloquants contre l'hypertension
          • certains anticholinergiques comme
            • antihistaminiques pour les allergies, 
            • divers antiarythmiques dans les maladies cardiaques,
            • divers bronchodilatateurs pour le traitement des voies respiratoires dans l'asthme et les maladies pulmonaires obstructives chroniques, 
            • divers antidépresseurs
            • certains médicaments anti-parkinsoniens, etc.
          • certains analgésiques (par exemple, le cannabis, les opioïdes, etc.)

           

          La promotion potentielle de la sécheresse oculaire dépend toutefois du médicament et de la posologie. Un effet médicamenteux positif attendu nécessaire sur la maladie en question doit certainement être mis en balance avec un effet secondaire indésirable potentiel afin de ne pas mettre en danger la santé d'un patient. En règle générale, un traitement médical conseillé par un médecin ne doit pas être modifié par un patient sans une meilleure connaissance! 

          Les conservateurs endommagent la surface oculaire

          Un endommagement direct de la surface oculaire se produit en particulier par les produits chimiques ajoutés aux gouttes oculaires en tant que conservateur afin de prolonger la durée de conservation et la durée d'utilisation par le patient.

          Ceci est un problème en particulier lorsque les gouttes oculaires doivent être appliquées fréquemment ou régulièrement, comme dans la thérapie de supplémentation en larme et la thérapie topique du glaucome.

          L'application fréquente de conservateurs entraîne souvent un endommagement considérable de la structure fine de la surface oculaire et donc une diminution du mouillage des tissus et de l'instabilité du film lacrymal. 

          Heureusement, de nombreux collyres sont disponibles aujourd'hui sous forme de conservateur, soit dans de petits récipients à dose unique, soit dans des flacons de distribution stériles. Dans la mesure du possible, ces médicaments sans conservateur devraient être préférés.

           


          Malheureusement, la sécheresse oculaire a une certaine tendance inhérente à s'auto-appliquer et à se perpétuer , sinon un diagnostic rapide et un traitement efficace sont effectués.

           

          Les deux pathologies typiques

          dans la sécheresse oculaire sont

          • Déchirer la déficience du film       et
          • DOMMAGES DE TISSU DE SURFACE

          La déficience du film lacrymal et les dommages de surface s'influencent mutuellement et sont donc liés par plusieurs cercles vicieux qui entraînent une aggravation de la condition.

          Réactions inflammatoires

          sont un composant typique de la sécheresse oculaire, car l' inflammation représente un mécanisme de protection de base du tissu blessé - et ceci est également vrai pour la surface oculaire.

          Lorsque la blessure devient chronique, les réponses inflammatoires du tissu deviennent également chroniques et plus sévères.

          Les voies inflammatoires sont donc un mécanisme important de la maladie pour l'aggravation de la condition dans les maladies chroniques de la surface oculaire.

           


          Une maladie oculaire «occasionnelle» peut certainement survenir chez certaines personnes en bonne santé, sous certaines conditions. Cependant,  lorsque cela devient chronique, elle peut évoluer en maladie.

          La dysentine oculaire occasionnelle  peut certainement se produire de temps en temps aussi chez les individus en bonne santé. Une telle sécheresse dépend généralement de facteurs environnementaux défavorables, est de courte durée et disparaît rapidement après que des yeux clairs ou des facteurs négatifs ont été éliminés. Lorsque la condition devient chronique sécheresse, cependant, un oculaire occasionnelle peut se transformer en une sécheresse oculaire permanente manifeste MALADIE .


          LENTILLES DE CONTACT ET LA SURFACE OCULAIRE

          Les lentilles de contact sont un outil optique fantastique - avec des avantages et des inconvénients

          Schéma de principe d'une lentille de contact souple de taille moyenne    sur l'oeil et partiellement derrière les couvercles. Ces lentilles sont appelées lentilles cornéo-sclérales car elles atteignent  la sclérotique au- dessus de la cornée . C'est le type de lentilles de contact le plus utilisé.

          Les lentilles de contact sont un outil optique fantastique  qui a longtemps été désiré  par de nombreuses personnes souffrant de troubles réfractifs.

          Ils ne sont finalement devenus largement utilisables que dans la seconde moitié du 20ème siècle et ont connu de grandes améliorations depuis lors.


          LENTILLES DE CONTACT pour une réfraction correcte directement sur la cornée ... avec des avantages optiques clairs

           

          Les lentilles de contact « rigides »  sont généralement plus petites et reposent exclusivement sur la cornée. Ils ont besoin d'un certain temps d'adaptation pour le porteur et sont donc moins répandus, mais possèdent un matériau inerte et une qualité optique supérieurs.

          Les lentilles de contact peuvent corriger les erreurs de réfraction directement sur la cornée et, par conséquent, elles présentent certains avantages optiques principaux par  rapport aux lunettes.

          Les lentilles de contact offrent certainement une plus grande "liberté" à l'utilisateur dans de nombreuses activités sportives, de plein air et de société.  

          Il existe différents types de base de lentilles de contact . Les lentilles de contact souples en hydrogel sont le type le plus utilisé .

          Les lentilles souples peuvent généralement être portées sans irritation distincte et ne nécessitentdonc souvent aucun temps d'adaptation  pour que l'utilisateur puisse s'habituer à une lentille. 

          C'est peut-être la raison pour laquelle la plupart des lentilles de contact sont du type «doux» et ne sont pas portées pour des  raisons médicales, mais pour des raisons esthétiques / cosmétiques .


          Les lentilles de contact nagent dans le film lacrymogène  et ont une influence sur sa stabilité et son taux d'évaporation

           

          Mouvement d'une lentille de contact souple  sur la surface du globe oculaire et derrière les paupières. La lentille de contact se déplace à chaque mouvement du globe oculaire et sur les yeux qui clignotent fréquemment. La quantité de frottement mécanique à la surface oculaire est généralement accrue lors de l'usure des lentilles de contact, même lorsque le film lacrymal est suffisant. 

          Le fait que les lentilles de contact se trouvent au milieu de la surface oculaire présente certains avantages et inconvénients .

          Ils ont certainement des avantages optiques évidents  ...

          ... mais les lentilles de contact représentent toujours un « corps étranger » pour les films de surface et le film lacrymal. 

          Bien que les lentilles cornéennes soient généralement «nageant» dans le film lacrymal, il est toujours inévitable qu'elles soient en contact mécanique avec les tissus de la surface oculaire.

          Un effet secondaire typique des lentilles de contact est donc l'apparition de forces de friction accrues sur les tissus de la surface oculaire.


          Les lentilles de contact peuvent avoir une influence négative sur la structure fine de la surface oculaire

          La structure fine de l'épithélium de surface peut subir une détérioration  lorsqu'elle est exposée à l'influence d'une lentille de contact. On voit ici le changement de l'épithélium conjonctival bulbaire dans la zone d'excursion d'une lentille de contact souple. Les cellules de surface cubiques avec des cellules caliciformes intercalées pour la production de mucines adhésives dans l'eau sont remplacées par un épithélium squameux sans cellules caliciformes dans un processus appelé « métaplasie squameuse ».

          Bien que les principes d’adaptation essaient généralement d’éviter trop de « toucher » physique ,   les lentilles de contact sont inévitablement toujours  en contact avec la surface oculaire  - comme leur nom l’indique.

          Les lentilles de contact peuvent donc avoir des impacts mécaniques, physico-chimiques et chimiques sur la surface oculaire à des degrés divers. Même si ces impacts de lentilles de contact sur la surface oculaire ne sont pas nécessairement pathologiques, ils peuvent néanmoins contribuer à ce que l'on appelle «l' inconfort de la lentille de contact» (CLD) . La CLD se réfère à un inconfort irritatif vague en détectant la présence d'une lentille de contact sur l'oeil et le sujet et le titre du rapport TFOS 2013 sur ces impacts de lentilles de contact sur l'œil.

          Cela concerne en particulier l' interférence de la lentille de contact avec la cornée centrale très sensible et la bordure de la paupière postérieure, également sensible . 

          Les zones conjonctivales sur le globe oculaire et sur la face arrière des paupières sont moins sensibles, mais sont également en contact avec les lentilles de contact et sont donc exposées à des influences négatives potentielles. 

          On sait depuis des décennies que le frottement chronique provoqué par une lentille de contact peut influencer négativement, par exemple, la structure fine  de la surface de la conjonctive et réduire ainsi la mouillabilité de la surface oculaire . Un effet indésirable typique du port de lentilles de contact à long terme est le développement potentiel de symptômes de sécheresse oculaire à des degrés divers.

          On montre que la structure de la conjonctive bulbaire change lors du port des lentilles de contact. Cela se produit dans la zone où la marge de la lentille de contact est en contact avec la surface et la frotte à chaque mouvement de l'œil. Le type d'épithélium change, appelé métaplasie squameuse, et le nombre de cellules caliciformes produisant le mucus important pour le mouillage de la surface diminue en nombre. Ces altérations détériorent le mouillage de la surface oculaire et favorisent l'apparition ou l'aggravation de la sécheresse oculaire.


          Le montage d'une lentille de contact détermine son impact sur la surface oculaire:

          • en ajustant à plat, la lentille de contact exerce une certaine pression, en particulier au centre de la cornée
          • en ajustant raide la marge d'une lentille de contact frotte particulièrement sur la conjonctive bulbaire
          • dans tous les types de montage d' une interaction mécanique du contact marge d' objectif avec la bordure du couvercle postérieur très sensible est inévitable en raison du mouvement de battement de la paupière supérieure

          Les lentilles de contact spécialisées peuvent servir d' outil médical

          Outre le fait que les lentilles de contact peuvent avoir des effets secondaires indésirables sur la surface oculaire et des déchirures, les lentilles de contact peuvent également être utilisées comme outil médical dans certains cas.

          Le cas le plus simple est probablement celui où une lentille de contact souple est utilisée comme lentille de bandage clinique pour favoriser la cicatrisation après une chirurgie ou en cas d'anomalies récurrentes de la cornée (érosions).

          Il existe plusieurs types de lentilles de contact spécialisées qui peuvent être utilisées comme outils médicaux dans certaines conditions médicales pour les patients qui sont en contrôle clinique continu.

          Cela se réfère aux  lentilles de contact "rigides" qui peuvent corriger des degrés plus élevés de distorsion de la forme cornéenne (comme dans l'astigmatisme plus élevé et dans le kératocône) où l'acuité visuelle ne peut pas être suffisamment corrigée par les lunettes.

          Les lentilles de contact «rigides» peuvent également être utilisées pour des modifications de la forme cornéenne, appelées « orthokératologie », afin d’éviter de porter des lunettes pendant la journée, ce qui nécessite une surveillance clinique étroite.


          Lentilles de contact SCLERAL

          Même si les lentilles de contact entraînent des altérations de la structure de la surface oculaire avec l'apparition de symptômes de sécheresse oculaire ...

          ... Les lentilles de contact spécialisées (lentilles sclérales) peuvent être utilisées en tant qu'outil médical chez les patients souffrant de sécheresse oculaire grave.

          Les lentilles de contact scleral offrent une protection translucide sur la cornée sensible et constituent une chambre humide qui préserve les quelques larmes du patient sous la voûte de la lentille de contact contre l'évaporation. Cela peut généralement restaurer la guérison de la surface oculaire et l'acuité visuelle.


          HYGIENE est toujours un FACTEUR CRUCIAL dans le port de lentilles de contact  afin d'éviter les infections

          Les types de lentilles de contact modernes  peuvent souvent réduire de nombreux impacts négatifs potentiels sur la surface oculaire grâce à des améliorations techniques. Cependant, un problème toujours d'actualité est celui de l' HYGIÈNE.

          Une hygiène insuffisante  est un facteur crucial de l'usure des lentilles de contact et entraîne un taux plus élevé d'infections oculaires chez les porteurs de lentilles de contact . Les microbes peuvent être introduits par les doigts de l'utilisateur ou par l'utilisation de l'eau du robinet, ce qui devrait être omis. Certains types de microbes apparaissent également sur la surface oculaire normale. Les microbes se développent sur les lentilles et dans les récipients de stockage et forment des « biofilms » adhésifs qui les protègent contre le nettoyage et le retrait.

          Lorsque les règles de base du port de lentilles hygiéniques ne sont pas respectées, cela peut entraîner des infections oculaires dangereuses pouvant compromettre la vision .

          Même avec l'application du traitement médical le plus avancé, une infection cornéenne grave liée aux lentilles de contact peut éventuellement conduire à une perte de l'œil.

          Les bactéries sont généralement introduites par la manipulation de la lentille de contact par l'utilisateur et / ou par l'utilisation d'eau du robinet contaminée. Les bactéries s'accumulent dans les contenants de lentilles de contact ou dans des dépôts difficiles à éliminer sur la lentille de contact elle-même.

          La survenue d'une infection est en outre favorisée par l' apparition inévitable de microtraumatismes tissulaires de nature différente lors du port de lentilles de contact. Ceci fournit une voie d'entrée à travers la barrière de surface oculaire normalement presque impénétrable. 

          Les porteurs de lentilles de contact particulièrement inexpérimentés sont à risque d'infections oculaires graves . De plus, les groupes de patients ayant un niveau de défense immunitaire réduit, tels que les enfants et les personnes âgées, sont particulièrement sensibles aux infections de la surface oculaire.

          L'utilisation accrue de lentilles de contact jetables par jour contribue à réduire les infections oculaires. car les étapes critiques du nettoyage et du stockage d'une lentille usée deviennent obsolètes.

           

           

          Deeper

           

          INSIGHT

           

           

           

           

          ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 SCIENTIST mit Auge.jpg

          La perspicacité ...  

          ... dans la fonction de la surface oculaire et le développement de la sécheresse oculaire

          ... quelque chose comme un petit glossaire sur des questions importantes 

           

          ZIELGRUPPEN-Symbol-Bilder VERSCHIEDENE 4 SCIENTIST mit Auge.jpg

          Choisissez votre chapitre d'intérêt - ou lisez-le simplement ... ce qui peut être très instructif

          LA SURFACE OCULAIRE

          La SURFACE OCULAIRE doit être constamment humide pour assurer sa santé et ainsi une vision parfaite.


          Quelle est la surface oculaire?

          => Le tissu humide du côté antérieur du globe oculaire !

          La SURFACE OCULAIRE est le tissu muqueux humide du côté antérieur du globe oculaire. Outre la cornée et la conjonctive visibles dans les larmes, il se compose de la glande lacrymale pour la production et du système de drainage lacrymal pour l'élimination du liquide lacrymal «usé».

          Le CONJUNCTIVA   est un organe de maintien de la cornée qui contribue à la santé de la cornée. Il recouvre la partie antérieure du globe oculaire et la face arrière des paupières et forme ainsi le sac conjonctival ouvert vers l'extérieur uniquement à la fissure palpébrale où le tissu est recouvert d'un film de larmes - le film lacrymal . (La largeur du sac conjonctival et du film lacrymal est grandement exagérée dans le dessin schématique pour des raisons didactiques - normalement, les paupières touchent le globe et transforment le sac conjonctival «réel» en une simple fente humide entre les paupières et le globe oculaire) et le film lacrymal est très mince.).


          Pourquoi la surface oculaire est-elle humide ?

          => Pour préserver sa santé et son intégrité !

          Seule une cornée humide peut rester transparente

          La surface oculaire est un tissu muqueux humide qui garde la cornée transparente .

          Il doit être maintenu constamment MOIST - partout et à chaque fois - pour rester sain et intact et la surface oculaire est ainsi constamment baignée dans le liquide lacrymal.

          Les vecteurs de l'humidité sont les larmes produites par les glandes oculaires et éliminées par le système de drainage lacrymal dans le nez. 

           

          Le renouvellement continu des larmes à la surface oculaire (1) de leur production principale dans la glande lacrymale au-dessus (2) de la cornée et de la conjonctive facilement visibles dans lesquelles ils doivent constamment se baigner dans (3) le système de drainage lacrymal nez.


          Les larmes sont l'essence et le milieu de l'humidité à la surface oculaire

          Le FLUIDE larmoyant, généralement simplement appelé «TEARS», est produit / sécrété par les glandes de la surface oculaire. 

          Après leur utilisation à la surface oculaire, qui se réfère à la baignade de la cornée et de la conjonctive ...

          ... les larmes sont déchargées de la surface bulbaire dans le système de drainage lacrymal vers le nez.

          La production continue de nouvelles larmes et leur écoulement sur la surface oculaire sont donc de la plus haute importance pour la santé et la clarté de la CORNEA et donc pour la VISION intacte.

          En outre, l'élimination régulée des «larmes utilisées» de la surface oculaire est très importante car il y a très peu d'espace sur la surface oculaire pour le liquide.

          En fait, même une goutte de liquide supplémentaire, par exemple des gouttes ophtalmiques, ne peut généralement pas être prise en charge et, par conséquent, la plus grande partie du liquide s'écoule sur la marge du couvercle.

           

          Contrairement à un véritable oeil SEC, avec un manque certain de larmes, une augmentation de la production de larmes, comme on le voit dans un œil irrité  , ou  une diminution de l'élimination des déchirures  de la surface oculaire, comme en témoigne une paupière anormale. La forme appelée « ectropion » peut également entraîner des problèmes.  

          Ces deux conditions avec « trop de larmes » à la surface oculaire entraînent généralement un dégout (continu) de larmes sur la marge de la paupière , que le clinicien appelle « épiphora ».

          Donc, nous pouvons voir que la surface oculaire n'est pas trop différente de notre expérience dans la vie quotidienne - trop peut être aussi fatiguant que trop peu.

          Qu'est - ce que le Tear FILM ... et à quoi ça sert?

          => c'est un film fluide avec une certaine structure en couches

          => Il fournit l'humidité et la vision !

          CL' humidité constante de la cornée et de la conjonctive dans la fissure palpébrale ouverte est obtenue en les recouvrant d'une couche de liquide lacrymal - le TEAR FILM .

          Ceci est suffisamment mince et homogène pour ne pas altérer la vision et en même temps suffisamment stable pour éviter la dessiccation des tissus dans l'atmosphère.

          Le Tear FILM a trois couches constituées par les produits de différentes glandes. Les mucines de cellules caliciformes simples (GC) dans la conjonctive rendent la surface mouillable par l' eau de la glande lacrymale. L'huile provenant des glandes de Meibomius à l'intérieur des paupières forme la surface - elle retarde l'évaporation de l'eau lacrymale et assure la stabilité du film lacrymal.

           Un aperçu du TEAR FILM. La phase principale du film lacrymal recouvrant la cornée transparente est composée du fluide aqueux provenant de la glande lacrymale. Ci-dessous les nombreuses saillies en forme de doigt des cellules de surface. Leurs mucines sécrétées (filaments roses), liées et lâches, constituent la couche de mucine basale qui lie l'eau lacrymale à la surface de la cellule oculaire. Les mucines se mélangent à l'eau et forment ensemble un gel eau-mucine. La surface du film lacrymal est recouverte d'une couche d'huile très étroite provenant des lipides des glandes de Meibomius. La couche lipidique a la même épaisseur et la même coloration qu'un film d'huile sur une flaque d'eau. Une des fonctions principales de la couche d'huile est de retarder l'évaporation de la phase aqueuse principale des larmes.  

          Un aperçu du TEAR FILM. La phase principale du film lacrymal recouvrant la cornée transparente est composée du fluide aqueux provenant de la glande lacrymale. Ci-dessous les nombreuses saillies en forme de doigt des cellules de surface. Leurs mucines sécrétées (filaments roses), liées et lâches, constituent la couche de mucine basale qui lie l'eau lacrymale à la surface de la cellule oculaire. Les mucines se mélangent à l'eau et forment ensemble un gel eau-mucine. La surface du film lacrymal est recouverte d'une couche d'huile très étroite provenant des lipides des glandes de Meibomius. La couche lipidique a la même épaisseur et la même coloration qu'un film d'huile sur une flaque d'eau. Une des fonctions principales de la couche d'huile est de retarder l'évaporation de la phase aqueuse principale des larmes.  


          Quel est le rôle des paupières?

          => Ils diffusent l'essentiel du FILM de larme pré-oculaire !

          This schematic animated diagram illustrates the principal eye lid function of tear spreading - actual tear drops occur in the palpebral fissure only during increased tear secretion.

          TLe mouvement d'essuyage de la paupière supérieure pendant le clignement déploie les larmes dans le mince et homogène Tear FILM .

          Le bord postérieur de la paupière est particulièrement important au bord de la paupière, car c'est la structure qui répartit les larmes en un film très mince de larmes. La bordure de la paupière postérieure agit comme le balai d'essuie-glace sur le pare-brise de la voiture. Il est donc appelé le racleur de couvercle.

          Ce mouvement de clignement des paupières n'est pas seulement nécessaire pour maintenir l'humidité des tissus dans la fissure palpébrale ...

          Le mouvement d'essuyage de la paupière supérieure pendant le clignement déploie les larmes dans le mince et homogène Tear FILM .

          Ce mouvement de clignement des paupières n'est pas seulement nécessaire pour maintenir l'humidité des tissus dans la fissure palpébrale ...

          ... mais en même temps, le film lacrymal est la surface principale pour la réfraction de la lumière afin de fournir une vision parfaite .

          Une autre fonction du clignement est que la force du muscle de la paupière exprime une certaine quantité d’huile provenant des glandes à huile de Meibomian à l’intérieur des paupières.

          Un manque de clignotement conduit donc à un manque d'huile sur le film lacrymal et à son instabilité.

          En conclusion, les conditions nécessaires à une écurie Tear Film et donc pour la santé de la surface oculaire et l' acuité visuelle sont Sécrétion de liquide lacrymal par les glandes et la formation du film lacrymal par l'action clignement des paupières ...

          ... par conséquent, une altération de la fonction de la glande et / ou de la fonction des paupières peut entraîner une sécheresse oculaire - si cela se produit de manière chronique, cela peut entraîner une sécheresse oculaire.

          En plus de répandre le film lacrymal du liquide lacrymal, l'action de la paupière pendant le clignotement contribue également au drainage du  liquide lacrymal utilisé par le système de drainage lacrymal dans le nez.


          POURQUOI la surface oculaire est-elle si importante ?

          => La surface oculaire saine est un pré-requis pour la vision !

          La surface oculaire saine fournit la fenêtre claire de l'œil pour voir la lumière de l'environnement. 

          Sans une surface oculaire saine, toutes les étapes ultérieures du processus de la vision sont dénuées de sens.


          QUELQUES DÉTAILS SUR LA SÉCHERESSE OCULAIRE

          La MALADIE DES YEUX SECS est une altération de l’humidité permanente de la surface oculaire avec destruction ultérieure du tissu et réduction de l’acuité visuelle.

           

          Qu'est - ce  EST  SEC MALADIE DES YEUX?

          => Une modification du film lacrymal qui conduit généralement à les dommages du tissu de la surface oculaire


          La sécheresse oculaire est souvent appelée «KeratoConjunctivitis Sicca» (KCS) ou simplement appelée «yeux secs», yeux brûlants, yeux qui piquent, paupières lourdes, yeux fatigués… et de nombreuses autres expressions familières faisant référence à l'un ou à l'autre. voie à l'irritation oculaire .

          La sécheresse oculaire est une dysrégulation complexe de l’anatomie fonctionnelle de la surface oculaire qui altère l’humidité permanente et l’intégrité des tissus et donc leur santé et la vision intacte.

          Il s'accompagne généralement de signes et de symptômes de sécheresse oculaire, d'irritation oculaire, de destruction des tissus et de douleur, ainsi que de déficience visuelle, principalement dans le sens d'une fluctuation de l'acuité visuelle. et vision floue.


          QU'EST - CE QUE sont les facteurs étiologiques pour la sécheresse oculaire?

          => Une déficience dans la production de composants lacrymaux et / ou une déficiencedans la formation d'un film lacrymal stable sont les principaux facteurs responsables de la dessiccation et de l'endommagement du tissu


          BLes facteurs de base de la pathologie sont:

          Les altérations de la fonction des glandes oculaires et / ou du mécanisme de clignotement entraînent une INSTABILITE du Tear FILM et donc une altération du mouillage permanent de la surface oculaire. Un mouillage insuffisant entraîne alors des DOMMAGES au tissu de surface oculaire


          SYMPTÔMES

           dans l'Oeil Sec

          What are typical SYMPTOMS of Dry Eye Disease?

          => Typical subjective SYMPTOMS are various degrees of Ocular Dryness, Blurred Vision, Irritation and Pain !


          Les facteurs causaux de base d' une sécrétion insuffisante et / ou d' une formation insuffisante de film lacrymal  ...

          ... conduisent aux pathologies primaires de l'instabilité du film lacrymal et au séchage et à l'endommagement ultérieurs du tissu

          Ces deux pathologies expliquent typiquement les SYMPTOMES  dans la sécheresse oculaire ::

           

          • Sécheresse

            • au début, des épisodes occasionnels d'augmentation du flux de larmes et delarmoiement peuvent alterner avec la sécheresse oculaire
            • ... c'est l'activation protectrice de la production de larmes afin d'éliminer le stimulant irritant
          • Irritation de divers degrés jusqu'à la douleur

            • Granulosité, sensation de corps étranger, brûlure ou picotement 
            • il peut également se produire une sensation de pression sourde autour de l'œil et même derrière l'œil
            • de telles sensations peuvent expliquer la description fréquente d'un œil sec comme:
          • Paupières «lourdes» ou yeux «fatigués»

          • Acuité visuelle instable / vision floue

            • Par exemple, une vision floue intermittente qui va et vient et qui s'améliore avec les clignements forcés - ce qui prouve bien que les symptômes découlent bien de la sécheresse oculaire.
          • Le port de lentilles de contact est ou devient inconfortable ou impossible

            • en raison des demandes accrues pour un film lacrymogène abondant que les lentilles de contact ont, en particulier les lentilles en hydrogel souple
          • Rougeur des yeux

            • la rougeur des yeux n'est généralement pas très intense dans les cas de sécheresse oculaire légère à modérée 

           


          SIGNES CLINIQUES

          Quels sont les signes typiques de la sécheresse oculaire?

          => Objectif typique Les signes cliniques de la sécheresse oculaire sont une réduction de la stabilité du film lacrymal et / ou du volume de larmes sur la surface oculaire qui réduisent l'humidité des tissus et entraînent des dommages à la surface !

          dans l'oeil sec

          Quels sont les signes typiques de la sécheresse oculaire?

          => Objectif typique Les signes cliniques de la sécheresse oculaire sont une réduction de la stabilité du film lacrymal et / ou du volume de larmes sur la surface oculaire qui réduisent l'humidité des tissus et entraînent des dommages à la surface !


          Un EYE SEC SEC modéré ne montre généralement qu'une légère rougeur des marges de la conjonctive et du couvercle, ce qui peut indiquer un état inflammatoire tel que décrit par le terme «Kératoconjonctiv itis  sicca». Les orifices des glandes sébacées de Meibomius sont souvent obstrués par un secret visible ou invisible (qui représente la cause primaire la plus fréquente de la sécheresse oculaire). Le volume des larmes est faible en raison de l'évaporation de l'eau et le tissu de l'épithélium de la surface oculaire présente de nombreux petits défauts qui apparaissent sous forme de petites taches dans la coloration vitale (fluorescéine) observées en lumière bleue.

          TLe manque de fluide lacrymal suffisante ou une absence de suffisamment film lacrymal stable , qui est souvent causée par un dysfonctionnement des glandes de Meibomius (MGD), les résultats dans les pathologies SIGNES  de la sécheresse oculaire.

          Les signes typiques de la sécheresse oculaire sont importants à connaître et sont utiles pour le diagnostic : 

          • le film lacrymal rompt rapidement et a une courte'break jusqu'à time' ( MAIS )

            • ceci est généralement évalué en colorant le film lacrymal avec une coloration verte (fluorescéine) observée en lumière bleue afin de rendre visible le film lacrymal
            • le diagramme schématique animé à droite illustre un film lacrymal hautement pathologique, stable une seule seconde - alors qu'une valeur normale devrait être d'au moins dix secondes (jusqu'à ce que le film lacrymal se déchire et déclenche un autre clignotement pour reformer un nouveau film lacrymal) ).
            • au début, des épisodes occasionnels d'augmentation du flux de larmes et de larmoiement peuvent alterner avec la sécheresse oculaire


          TROUBLES DE LA DOULEUR

          dans l'oeil sec

           

          Pourquoi les symptômes subjectifs et les signes cliniques de la sécheresse oculaire sont-ils souvent disparates?

          => ... ce n'est pas encore tout à fait clair et reste un problème d'investigation scientifique en cours !


          Dans la maladie des Ýeux Secs, il existe souvent une disparité entre les symptômes subjectifs du patient et les signes cliniques objectifs indiquent certaines considérations sur la neurobiologie.

          Stimulus, Irritation et Perception

          Le traitement des signaux de la surface oculaire est complexe et est influencé à différents niveaux du système nerveux. Par conséquent, le résultat dépend de nombreuses variables et peut très bien être différent selon les individus. Cela correspond bien aux observations de notre vie quotidienne, à savoir que différentes personnes ont tendance à avoir des «costumes différents» et peuvent réagir différemment aux mêmes stimuli.

          Un autre problème est qu’il existe une différence principale entre une « perception » du toucher dans un organe périphérique, tel que la cornée, et les allocations que les centres sous-corticaux y ajoutent pour produire quelque chose que nous appelons douleur .

          Douleur

          La DOULEUR n'est pas une simple perception mais est essentiellement un sentiment , c'est-à-dire une construction du cerveau, car elle contient un aspect émotionnel que le cerveau attribue à une impulsion afférente entrante provenant de la périphérie.

          L' aspect émotionnel que le cerveau attribue au stimulus repose sur des éléments très individuels, tels que des expériences antérieures, des émotions récentes ou des attentes futures ... pour ne citer que quelques facteurs. Par conséquent, la sensation réelle générée dans le cerveau peut varier dans une large mesure chez différentes personnes. Cela pourrait indiquer une explication neuro-biologique de la disparité des signes et des symptômes de la sécheresse oculaire.

          Cependant, pour les individus respectifs, les deux autorités neurobiologiques différentes de la "perception" et de la "douleur" ne sont pas toujours clairement perceptibles ... et il n'est pas toujours évident de savoir laquelle des autorités est plus "réelle" et donc digne de confiance.

          La douleur a le sens biologique de nous alerter afin d'éviter les dangers qui peuvent menacer notre santé ou notre vie. Sous certaines conditions, lorsqu'une douleur devient chronique et qu'elle entraîne des dommages au système nerveux lui-même, il peut se transformer en un syndrome chronique de douleur . La douleur a alors perdu sa fonction biologique et devient une maladie à part entière. Dans les cas où la douleur chronique persiste sans lésion tissulaire identifiable, il peut être utile de demander l'aide d'un spécialiste de la douleur. 

          Évaluation émotionnelle subjective

          L'évaluation émotionnelle subjective d'une sensation peut très bien dominer la perception pure ... ou inversement. Dans certains cas, des symptômes subjectifs intenses provoquent une souffrance sévère chez le patient, tandis que l'investigation clinique peut n'observer que peu d'altérations manifestes mineures, voire même pathologiques - ce qui pourrait probablement indiquer un syndrome douloureux chronique potentiel .

          D'un autre côté, il peut y avoir un patient qui, en fait, présente des altérations objectives graves de la structure et de la fonction normales, mais qui ne présente aucun symptôme grave ou qui ne présente probablement aucun symptôme . Un tel patient peut alors n'avoir qu'un intérêt limité pour les interventions thérapeutiques, même si celles-ci peuvent être très recommandables d'un point de vue clinique.

          L'influence psychosomatique  sur un processus pathologique et sur sa perception par le patient est une composante bien établie et reconnue de la médecine à long terme. Outre les douleurs dorsales, les dysfonctionnements cardiovasculaires et les dysfonctionnements intestinaux, un composant psychosomatique peut également jouer un rôle important dans la sécheresse oculaire, comme le confirment de nombreuses études. Lorsque la maladie devient la principale préoccupation de la vie quotidienne, cela peut suggérer qu'il pourrait être utile de demander l'aide de psychosomatiques.  


          COMMENT POUVONS-NOUS OBTENIR L'OEIL SEC?

          Comment obtenons-nous la sécheresse oculaire?

          => La maladie de la sécheresse oculaire est fortement influencée par les systèmes de réglementation et les facteurs de risque


          Plusieurs facteurs influencent la fonction de la surface oculaire. 

          Une altération des facteurs positifs et la survenue de facteurs négatifs diminuent la fonction normale du tissu et augmentent ainsi la probabilité et la gravité d'une éventuelle sécheresse oculaire.

          La dysrégulation complexe de l’anatomie fonctionnelle de la surface oculaire dans la sécheresse oculaire avec une déficience des complexes fonctionnels de base pour l’humidité permanente est influencée par différents facteurs:

          :

          RSystèmes de réglementation

          Échec de la réglementation

          L' échec de principalement le système nerveux , endocrinien Système hormonal et le système immunitaire se détériore la fonction de la surface oculaire. L'âge et le sexe féminin, liés à une action prédominante des œstrogènes avec une absence relative d'androgènes, apparaissent comme les principaux facteurs prédisposant à un risque plus élevé de sécheresse oculaire

          Facteurs de risque externes

          principalement dessicatif

          Les facteurs d'influence externes négatifs représentent des facteurs de RISQUE pour la maladie. Ils influencent les déchirures sur la surface et peuvent neutraliser la capacité fonctionnelle normale. Ils se produisent principalement dans les environnements de dessiccation , le port de lentilles de contact, les tâches visuelles à faible fréquence de clignotement. Beaucoup se produisent dans des environnements de travail de bureau typiques et peuvent conduire à une condition de sécheresse oculaire appelée « œil de bureau ».

          Facteurs de risque internes

          Altération de la santé des organes

          Influence interne négative Les facteurs représentent les facteurs de risque de l'apparition de la maladie. Ils agissent sur les tissus qui produisent le liquide lacrymal et peuvent détériorer la fonction normale. Ce sont par exemple les maladies chroniques , les médicaments chroniques , l' âge , le sexe , la nutrition ou l' hydratation, etc.


          ...  POURQUOI LA SÉCHERESSE OCULAIRE A- T-ELLE TENDANCE À SEDÉTÉRIORER  ?

          => Déficience du film lacrymal avec une diminution du mouillage des tissus et des lésions tissulaires  s'influencent mutuellement dans les cercles vicieux auto-exécutants et conduisent à la progression de la maladie !


          Auto application Vicious Circles

          Les événements pathologiques complexes dans la maladie de l'oeil sec  ont tendance à s'influencer négativement et à former ainsi des CERCLES VICIEUX  de progression de la maladie qui s'auto-appliquent .

          Cela conduit souvent à une aggravation de la maladie sans un diagnostic rapide et un traitement efficace.

          L'inflammation est un mécanisme important

          L'inflammation est un mécanisme important pour l'aggravation de la sécheresse oculaire.

          L'inflammation est un mécanisme de protection de base des cellules et des tissus contre les blessures et la destruction, comme cela se produit généralement dans la sécheresse oculaire due à l'instabilité du film lacrymal et à la friction accrue. L'inflammation déclenche un mécanisme destructeur afin de vaincre le «destructeur» et est ensuite suivie d'une réparation tissulaire. 

          Lorsque l'inflammation devient chronique, elle se transforme en un processus négatif et destructeur car la destruction initiale ne peut être suivie d'une réparation suffisante.  

          Dans les maladies chroniques comme la sécheresse oculaire, les lésions chroniques des tissus peuvent entraîner une inflammation chronique qui entraîne certains cercles vicieux et peut donc grandement améliorer le processus pathologique. 

          La thérapie de la sécheresse oculaire pour interrompre les cercles vicieux de la sécheresse oculaire peut alors inclure un traitement anti-inflammatoire pendant un temps limité en plus d'une supplémentation en larme suffisante et du traitement des paupières .

          Pour des informations plus détaillées sur la THÉRAPIE en cas de sécheresse oculaire, veuillez consulter les pages complètes en anglais de la OSCB

          a limited time in addition to a sufficient Tear Supplementation and Eyelid Therapy .

          For more detailed information on THERAPY in Dry Eye Disease please see the Full Length English Language Pages of the OSCB

          .


          QUAND UN OEIL SEC EST-IL UNE ... MALADIE ?

          QUAND un œil «sec» se transforme-t-il en yeux secs MALADIE  ?

          => Lorsque les yeux secs deviennent chroniques, une condition occasionnelle de sécheresse oculaire peut se transformer en maladie !


          Un œil "sec" occasionnel n'est pas  encore une maladie

          La plupart d'entre nous ont probablement déjà eu la sensation occasionnelle d'un œil «sec» , par exemple lorsque nous sommes exposés à un environnement inhabituellement sec et desséchant, caractérisé par une faible humidité, des températures élevées, des vents forts et / ou une fréquence de clignotement faible. tâches visuelles intensément concentrées comme par exemple dans le travail à l'écran

          Un tel œil "sec" est typiquement une condition de courte durée qui disparaît dès que nous en prenons conscience et supprime le stimulus desséchant décrit.

          LORSQUE DRYNESS "   DEVIENT CHRONIQUE,  LA CONDITION DEVIENT  UNE MALADIE

          Seulement lorsque la sensation de sécheresse  reste constante  et ne peut être éliminée ou améliorée de manière suffisante en évitant de dessécher les stimuli environnementaux et / ou en améliorant le clignotement

          ... alors les conditions deviennent chroniques et un  œil sec occasionnel    peut se transformer en une sécheresse oculaire . 

          Ceci est généralement lié à une augmentation de la durée et de l’intensité  des symptômes et à une augmentation de la gravité  des signes / signes cliniques dus à une altération et une lésion croissantes des tissus de la surface oculaire.

          Plusieurs maladies et aggravations de la maladie chronique de la sécheresse oculaire liées à l' aggravation et à l'aggravation des maladies peuvent entraîner un tableau clinique complet  avec une destruction progressive des tissus et une perte de fonction  de la surface oculaire.


           

           

          =>  Pour plus d'informations,  veuillez consulter la version originale en anglais